Prévention des intoxications par la bactérie pathogène : Bacillus cereus

Prévention intoxications par Bacillus cereus

Prévention des intoxications par la bactérie pathogène : Bacillus cereus

Bacillus cereus étant une bactérie pathogène principalement transmise par les aliments, elle représente un enjeu important pour les filières agro-alimentaires.

Bacillus cereus est une bactérie responsable de toxi-infections d’origine alimentaire représentant, depuis 2011, la deuxième cause de TIAC en France. Pourtant l’impact en santé publique de B. cereus était auparavant très largement sous-estimé.

Dans les années 1990s, plusieurs laboratoires d’INRAE ont orienté leurs recherches sur B. cereus. Afin de mieux répondre aux questions que posaient la bactérie pour l’hygiène, la sécurité des aliments, et la santé humaine, le réseau a été étendu en France à des chercheurs de l’Anses, de l’Institut Pasteur, et à des laboratoires européens. Des projets de recherche collaboratifs impliquant l’Anses, des industriels, des centres techniques, ainsi que des formations, la participation à l’élaboration de normes et d’avis d’autorités sanitaires, ont permis une circulation des connaissances entre tous les acteurs de la sécurité sanitaire des aliments.

Les recherches conduites par INRAE et ses partenaires ont eu un impact important sur la politique de santé publique. Il découle d’une prise de conscience du risque que représentait B. cereus, dans un contexte de sous déclaration de ce pathogène dans les années 1990s, le développement de méthodes de caractérisation de la bactérie reposant sur de nouvelles connaissances, et plus récemment de normes pour les appliquer. Un impact en santé publique a été obtenu par l’amélioration de l’hygiène dans les industries agro-alimentaires et la réduction des contaminations des aliments.

Une nouvelle génération d’impacts se dessine, par la contribution d’INRAE et ses partenaires à une prise de conscience de risques sous-estimés que pose B. cereus à la santé publique.

Voir le rapport

DOI : https://doi.org/10.15454/23d7-kn65

Voir aussi

Voir le site du département MICA : Microbiologie et chaîne alimentaire

Date de modification : 28 août 2023 | Date de création : 28 mai 2021 | Rédaction : Christophe Nguyen-thé, Marie Brossier, Sylvie Colleu